Accueil
Manifestations
Ateliers
Agenda
Liens
Coin des Adhérents
Bagad Ton’Air de Breizh
Contacts
Galerie photos
Revue de presse
Rechercher
 

Étymologie

Le mot « bombarde » provient du latin bombus, signifiant « bruit sourd », ce qui peut laisser penser que les Romains avaient de gros problèmes d’audition ! On ne trouve apparemment pas d’autre appellation pour cet instrument, en Bretagne du moins.

En ce qui concerne son nom en breton, on entend à la fois parler de ar vombard (mutation de bombard) et ar talabard.

Historique

 

La bombarde est un instrument très ancien existant depuis longtemps sous différentes formes dans de nombreux pays d’Europe et d’ailleurs. On recense en effet des instruments équivalents en Afrique du nord, en Inde et même jusqu’en Chine.

La bombarde bretonne fait partie de la famille du hautbois classique ; en effet, il n’y avait à l’origine qu’un seul instrument, très proche de la bombarde, auquel on ajouta des clés pour faciliter le jeu et pour augmenter les possibilités de notes, et qui donna à partir du XVIIe siècle le hautbois et le basson ; mais en Basse-Bretagne, un pays relativement éloigné du reste de l’Europe, la bombarde resta traditionnelle et populaire, se jouant généralement en couple avec un biniou-kozh

Page: - 1 - - 2 -
version imprimable
Envoyer à un ami  
 
 © ID16 2006-2017
Lettre d'information
Ecrire un message 10 rue pierre very 16340 l'Isle d'Espagnac